Comment s'en sortir avec toutes ces aides?

Comprendre les aides et savoir si vous êtes éligible est compliqué. C’est selon votre situation que vous pouvez avoir droit à des aides financières. Ainsi nous sauront quel tarif pour l’aide à domicile appliquer. 

Alors, nous avons essayé de faire un récapitulatif des différents tarifs et aides disponibles.

Comme vous pouvez le constater, c'est assez difficile de s'en sortir tout seul. Grâce à nos Conseillers Mieux Vivre et Autonomie, Amaelles vous aide à comprendre et à monter vos dossiers de financement !

 

Aides disponibles pour les personnes âgées 

L’APA (Allocation Personnalisée d’Autonomie)
Cette aide est destinée aux personnes âgées de plus de 60 ans, résidant en France, et qui se trouvent en perte d’autonomie, (GIR 4 à 1). Elle permet de bénéficier des aides nécessaires à l’accomplissement des actes de la vie courante (aide à la toilette, habillage, préparation de repas…). C’est le Conseil Départemental qui la finance et elle peut être accordée que vous soyez à domicile ou en résidence.

Le PAP (Plan d’Action Personnalisé)
Cette aide est destinée aux personnes retraitées autonomes dont les conditions de vie, les ressources, l’âge ou l’état de santé conçoivent une situation de fragilité. Il faut que cela rendent nécessaire le besoin à une aide pour le maintien à domicile (GIR 5 et 6). Ce soutien est accordé aux retraités du régime général (donc dépendants de la Caisse d’Assurance Retraite et de la Santé au Travail / CARSAT). Elle peut financer des services à domicile ou des travaux d’aménagement qui permettront de freiner la perte d’autonomie.

L’Aide Sociale
Cette aide est destinée aux personnes âgées et personnes en situation de handicap. Pour obtenir cette prestation du Conseil Départemental, le handicap doit être d’au moins 80% et la personne doit être isolée et recevoir moins de 800 € de revenu. Cette prestation vise à apporter de l’aide pour du ménage, la préparation des repas et des courses. C’est le CCAS (Centre communal d’Action Sociale) de la ville qui envoie le dossier au Conseil Départemental.

L’ARDH (Aide au retour à domicile après hospitalisation)
Cette aide est destinée aux personnes pouvant retrouver leur autonomie une fois l’accompagnement fini. Elle est accordée par la CARSAT (Caisse d’Assurance Retraite et de la Santé au Travail) et n’est pas compatible avec l’APA. Attention : pour en bénéficier il faut impérativement la mettre en place avant la sortie de l’hôpital via l’assistante sociale.

Le CESU (Chèque Emploi Service Universel)
Cette aide peut être accordée par certains employeurs ou collectivités. Les CESU préfinancés peuvent couvrir tout ou une partie de la valeur faciale.

ANGDM (Agence Nationale pour la Garantie des Droits des Mineurs)
Cette aide est destinée aux personnes âgées de 60 ans et plus ou 55 ans (situations particulières). Elle s’adresse aux ressortissants du régime minier dont la pension essentielle est versée par la Caisse des Dépôts et Consignations ou affiliés au régime minier.

CNRACL (Caisse Nationale des Retraites des Agents des Collectivités Locales)
Cette aide est destinée aux personnes ayant accompli au moins deux ans de services effectifs civils et militaires à l’exclusion de toute bonification. Ce régime de la Sécurité Sociale est chargé de l’assurance vieillesse des fonctionnaires territoriaux et hospitaliers. 

MSA (Mutualité Sociale Agricole)
Cette aide est destinée aux personnes salariées et non-salariées agricoles actifs ou retraités. Elle rembourse les frais de santé et verse les indemnités journalières maladie et maternité. Pour la recevoir il faut déclarer votre activité au Centre de Formalités des Entreprises qui vous dirigera vers la MSA pour finaliser votre dossier. 

Aides disponibles pour les personnes en situation de handicap

La PCH (Prestation de compensation du handicap)
Cette aide est donnée en nombre d’heures, elle a pour but d’aider les usagers dans la toilette, habillage…
La prestation est versée par le Conseil Départemental via la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH). 

L’AAH (Allocation Adulte Handicapé)
Cette aide est destinée aux personnes de 20 à 60 ans ayant un taux d’incapacité supérieur à 50%. 

L’Aide Sociale
Cette aide est destinée aux personnes âgées et personnes en situation de handicap. Pour obtenir cette prestation du Conseil Départemental, le handicap doit être d’au moins 80% et le personne doit être isolée et recevoir moins de 800 € de revenu. Cette prestation vise à apporter de l’aide pour du ménage, la préparation des repas et des courses. C’est le CCAS (Centre communal d’Action Sociale) de la ville qui envoie le dossier au Conseil Départemental.

Le CESU (Chèque Emploi Service Universel)
Cette aide peut être accordée par certains employeurs ou collectivités. Les CESU préfinancés peuvent couvrir tout ou une partie de la valeur faciale.

Aides disponibles pour les personnes en incapacité temporaire

L’ARDH (Aide au retour à domicile après hospitalisation)
Cette aide est destinée aux personnes pouvant retrouver leur autonomie une fois l’accompagnement fini. Elle est accordée par la CARSAT (Caisse d’Assurance Retraite et de la Santé au Travail) et n’est pas compatible avec l’APA. Attention : pour en bénéficier il faut impérativement la mettre en place avant la sortie de l’hôpital via l’assistante sociale.

Caisse d’Allocation Familiale (CAF)
Cette aide est destinée aux personnes souffrant d’une pathologie, les rendant temporairement incapable d’assurer une partie ou toutes les tâches liées à la famille. Dans ce cas, vous pouvez vous voir accorder une subvention pour payer le tarif d'aide à domicile. 

Mutuelles et caisses de retraite complémentaire
Vous pouvez avoir des aides supplémentaires de certaines mutuelles et caisses de retraite. 

Le CESU (Chèque Emploi Service Universel)
Cette aide peut être accordée par certains employeurs ou collectivités. Les CESU préfinancés peuvent couvrir tout ou une partie de la valeur faciale.

Aides disponibles pour les familles

La PAJE, versée par la CAF
Cette aide est destinée aux familles, jusqu’aux 6 ans de leur enfant. La CAF peut vous allouer une aide financière et le montant varie selon votre situation et vos ressources.

Le CESU (Chèque Emploi Service Universel)
Cette aide peut être accordée par certains employeurs ou collectivités. Les CESU préfinancés peuvent couvrir tout ou une partie de la valeur faciale.

Comment s’applique le tarif d’aide à domicile ? 

Nous vous offrons la possibilité d’assurer le montage et le suivi des dossiers administratifs et des dossiers de demande de prise en charge financière s’il y a lieu.

Les aides proposées et le tarif d’aide à domicile dépendent de vos besoins (ménage, livraison repas…). Il existe des aides financières pour chaque prestation, mais certaines conditions sont à remplir pour les obtenir. 

Par exemple, il y a une condition d’âge ou de ressources mensuelles. Vous pouvez obtenir l’aide sociale financée par votre département si vous êtes âgées d’au moins 65 ans, ou d’au moins 60 ans si vous êtes reconnu inapte au travail.

Vous pouvez peut-être bénéficier de l’aide proposée par votre caisse de retraite si vous êtes retraité. Une autre condition est votre ressource mensuelle (hors aides au logement) qui doit être inférieure à :

  •  800 € si vous vivez seul
  •  1 242 € si vous vivez en couple

Dans le cas où vos revenus seraient supérieurs à ces montants, renseignez-vous auprès de votre caisse de retraite.